Blog

Table ajustable : Mode d'emploi

La sédentarité est au cœur du mode de vie de nombreux québécois. La société tend de plus à plus à incorporer les technologies au mode de vie, ce qui a pour effet de nous river aux écrans pour des périodes de plus en plus prolongées.

 

Selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé), ce fléau mondial est l’un des dix facteurs de risque de mortalité. En 2016, 25% des adultes manquent d’exercice. Sur le plan mondial, il a été convenu de réduire la sédentarité de 10% d’ici 2025.

 

Vous, individuellement, que faites-vous au quotidien pour être plus actif ?

 

Dans une chronique parue à Salut Bonjour le 12 novembre dernier, Josée Lavigueur proposait différentes alternatives pour bouger tout en travaillant.

 

 

Ainsi, dans cet ordre d’idée, voici le premier article hebdomadaire offert par Ergo autonomie Krystel Parenteau :

 

Table ajustable : mode d’emploi

 

 

L’objet tant convoité est enfin dans votre bureau ! Dans un but de diminuer votre sédentarité, vous vous êtes procurés une table ajustable. Une fois installée, comment profitez de ses bienfaits au quotidien ?

 

À quelle fréquence doit-on alterner entre la posture debout et assise ?

 

Le ratio idéal varie entre 1 pour 3 et 1 pour 1 [1]. Cependant, il est important de comprendre qu’après plusieurs années de sédentarité, il est recommandé d’augmenter progressivement le temps passé en posture debout afin de s’habituer à son nouveau mode de vie. Par exemple, il pourrait être indiqué de débuter par 5 minutes chaque heure lors de la première semaine et d’augmenter progressivement.

 

En vue de diminuer la sédentarité, est-ce que nous devons viser de maintenir la posture debout toute la journée ?

 

En fait, peu importe la posture, dès qu’une immobilité s’installe (même debout), cela accroît le risque d’inconfort [2]. Tout comme il ne faut pas attendre la soif pour boire, il ne faut pas attendre de ressentir un inconfort pour bouger (exemple : prendre une marche pour aller à l’imprimante, alterner le pied en appui sur un repose-pied). Ainsi, tous les 20 à 30 minutes, des étirements devraient être effectués pour une courte durée, quelques secondes suffisent !

 

Est-ce que la hauteur de mon écran doit être modifiée lorsque la position du bureau varie ?

 

À priori, ce ne devrait pas être nécessaire. Les paramètres en posture debout devraient être conservés lorsque la surface s’abaisse :

 

- regard orienté vers le haut de l’écran (entre l’horizon et 35 degrés sous cette ligne)

- avant-bras parallèles au sol

- hauteur de la table : environ à la hauteur

 

des coudes

- épaules détendues

- utilisation d’un repose-pied

[3].

 

[1] University of Waterloo (2016). How long should you stand — rather than sit — at your work station? Repéré à https://uwaterloo.ca/stories/how-long-should-you-stand-rather-sit-your-work-station

[2]  Institut national de la recherche scientifique (2012). Repéré à http://www.inrs.ca/universite/inrs-bref

[3] Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail (2016). Repéré à http://www.cchst.ca/products/publications/office.html

(CCHST, 2016)

[4] Organisation mondiale de la santé (2016). Activité physique. Repéré à http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs385/fr/

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon

2381 rue Principale Ouest, suite 100

Magog (Québec) J1X 0J4

info@ergoautonomie.com

Krystel Parenteau, ergothérapeute

Tel: 819 843.5656

Fax: 819 843.8394

Membre de l'Ordre des ergothérapeutes du Québec (OEQ)

© 2019 Touts droits réservés à ErgoAutonomie